Vente immobilière à Saint-Brieuc : ce qu'il faut savoir sur le DPE

Partager sur :
Vente immobilière à Saint-Brieuc : ce qu'il faut savoir sur le DPE

Dès qu’on envisage une vente immobilière à Saint-Brieuc, le DPE n’est jamais très loin. Il fait effectivement partie des diagnostics à faire pour vendre un bien immobilier, mais en quoi consiste-t-il réellement ?

Qu’est-ce que le DPE ? 

Le DPE ou diagnostic de performance énergétique est une expertise dont l’objectif principal est de déterminer l’étiquette énergétique d’un bâtiment. Cette étiquette permet aux potentiels acheteurs de savoir si :

  • Le bien consomme beaucoup d’énergie et émet beaucoup de gaz à effet de serre. 
  • Le bien leur apporte un bon confort thermique.
  • Le bien requiert des travaux de rénovation énergétique.

Dans une large mesure, l’étiquette leur permet d’estimer le montant des factures d’énergie qu’ils devront payer en l’absence de travaux spécifiques.

Quand est-ce que le DPE doit être effectué ? 

Le DPE est obligatoire pour vendre un bien immobilier bâti, et ce, quel que soit son type. Il doit être fait pour la vente d’une maison, d’un lot de copropriété, d’un immeuble, d’un local commercial et même d’un garage si ce dernier est chauffé. 

À qui confier le DPE ? 

Le DPE doit toujours être réalisé par un diagnostiqueur certifié. Vous pouvez consulter l’annuaire destiné à ces professionnels pour en trouver un près de chez vous. 

Notez qu’avant de vous présenter son rapport d’expertise, le diagnostiqueur doit d’abord le présenter à l’observatoire de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Ce dernier y appose un numéro d’identification unique à 13 chiffres pour indiquer que le rapport a été validé et qu’il a une valeur légale. Sans ce numéro, le document n’est pas valable.

Que doit contenir le rapport du DPE ?

Le rapport du DPE doit indiquer :

  • Le classement énergétique ou étiquette énergétique du bien : de A à G
  • La quantité d’énergie qu’il consomme au cours d’une année
  • La quantité de gaz à effet de serre qu’il génère sur une année
  • Le montant estimatif des dépenses énergétiques du bâtiment
  • Quelques recommandations de travaux de rénovation énergétique.